Macron : furieux suite aux débordements "honteux" au Stade de France, il n'a pas épargné Darmanin

Emmanuel Macron credit:Bang Showbiz
Emmanuel Macron credit:Bang Showbiz

Emmanuel Macron n'a pas été tendre envers Gérald Darmanin suite aux incidents survenus lors de la finale de Ligue des Champions au Stade de France. Un peu moins d'une semaine après, on apprend désormais que l'État n'a pas du tout apprécié ces débordements et le président a tout particulièrement vu rouge. Selon BFMTV et des informations relayées par RTL, le dirigeant a effectivement recadré Gérald Darmanin pour sa gestion de l'évènement.

"On peut dire qu'il était furieux", a affirmé un proche du président auprès de BFMTV. "Il a été demandé expressément au ministre de l'Intérieur de monter au créneau et d'arrêter d'expliquer que nous n'étions responsables de rien."

Aujourd'hui, Le Canard Enchaîné révèle qu'Emmanuel Macron a qualifié le "spectacle" survenu au Stade de France ce week-end de "pitoyable", "honteux", et "indigne de la France".

Qui plus est, le président a également demandé avec colère à ce que Darmanin ne rejette pas la faute sur la ministre des Sports, Amélie Oudéa-Castera.

"Dimanche toute la journée, le cabinet de Darmanin a expliqué que ce n’était pas un sujet du ministère de l'Intérieur, mais un sujet Sports... alors qu'il avait tweeté depuis le PC sécurité. Puis quand c’est redevenu un sujet Intérieur, il a expliqué qu'ils avaient sauvé des vies. 20.000 supporters, c'est la fréquentation d'un gros marché un samedi matin!", a évoqué un ministre sur RTL.

Et parmi les proches de Macron, quelqu'un a notamment déclaré : "Au passage, heureusement que les supporters de Liverpool sont des gentils, et pas des hooligans."

Alexis Kohler, secrétaire général de l'Élysée, a également fait passer un message clair à Gérald Darmanin. D'après une personne présente lors d'une réunion au Château, ce sujet sensible a été évoqué avec "fermeté".

"Nous devons comprendre ce qui s'est passé. Il y a eu clairement des dysfonctionnements. Nous devons en tirer tous les enseignements pour les événements futurs", a souligné Matignon. "Nous avons demandé à ce que les deux ministères mènent la réunion."

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles