Macron en terrasse : sur Twitter, la mise en scène présidentielle amuse

·1 min de lecture

 Pour inaugurer la nouvelle levée des restrictions, Emmanuel Macron et Jean Castex se sont attablés à la terrasse d’un café, mercredi matin, sous l’œil attentif des caméras. Une mise en scène qui a au moins eu le mérite de divertir Twitter.  

Pour célébrer la réouverture des terrasses, le président Emmanuel Macron et le Premier ministre Jean Castex se sont attablés dans un établissement parisien et ont dégusté un café, en toute simplicité, sous l’œil attentif d’une horde de caméras.  

Lire aussi >> Les terrasses, enfin ! Six adresses au top !

Cette mise en scène théâtrale, « ringarde » ou « too much » pour certains, n’a pas échappé aux commentaires et aux détournements des internautes, en particulier sur Twitter. « Tout le problème de ce type de communication c’est qu’elle peut paraître parfois un peu artificielle », a par ailleurs commenté sur RT France Arnaud Benedett, rédacteur en chef de la Revue Politique et Parlementaire. 

Florilège de tweets 

Certains ont décrypté l’image à leur façon : « Emmanuel Macron bat le record du monde de manspreading en faisant semblant de boire un café en #terrasse avec son pote Castex, entouré de 50 faux clients mais vrais flics en civils. Et ils sont tous super mauvais acteurs », tweet par exemple @alanloff. 

Commentaire alternatif de cette image :Emmanuel Macron bat le record du monde de manspreading en faisant semblant de boire un café en #terrasse avec son pote Castex, entouré de 50 faux clients mais vrais flics en civils.Et ils sont tous super mauvais acteurs. https://t.co/JzTGMXx4Mc

— alanloff (@alanloff) May 19, 2021

La posture du président, jambes grandes écartées et mains sous la table, en a amusé quelques-uns.  

Il...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles