Madère : randonner le long des levadas

Des restaurants et des boutiques, des autocars aussi... Il y a foule au col d’Encumeada, à 1 007 mètres d'altitude. Et pour cause ! Au cœur de Madère, le site permet d’embrasser les deux versants de l’île d’un seul coup d’œil ; de mieux comprendre aussi son relief tourmenté, un chaos d’arêtes rocheuses et de gorges profondes, de pics et de falaises. Aussi exigu que stratégique, c’est le lieu de départ de nombreuses randonnées. Nombre d'entre elles longent les levadas (canaux d’irrigation), un réseau ancestral de 2 000 kilomètres qui balafre Madère ; un rêve d’agriculteur devenu le paradis des marcheurs en quelque sorte !

Ce matin, avec Nino de l’agence Madeira Adventure Kingdom pour guide, la forêt primitive classée au patrimoine naturel de l’Unesco dévoile ses secrets le long des 7 kilomètres d’un sentier facile, serpentant dans les sous-bois et s’enroulant autour des falaises. Soit deux bonnes heures de marche. Pas besoin d’une forme olympique, tout juste faut-il rester attentif pour franchir certains passages étroits ou glissants. Partout, les lauriers géants aux troncs moussus tapissent les montagnes, illuminées des bouquets colorés des genêts sauvages, bruyères et vipérines ; mais aussi des arbres à muguet, hauts de 20 mètres ! Seul le chant des roitelets et des pinsons trouble la quiétude, pour une symbiose parfaite entre l’homme et la nature...

À expérimenter : après la balade, ressourcez-vous dans les piscines naturelles de Porto Moniz (au nord-ouest). Taillées dans la (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles