Ma Madeleine à moi : la recette du rougail saucisse d’Anaïs Grangerac

Plat traditionnel des Antilles, le rougail saucisse est très facile à préparer et se réalise en grande quantité. Il se conserve très bien au réfrigérateur ou au congélateur pour être réchauffé rapidement en cas de journée chargée. Femme Actuelle a reçu Anaïs Grangerac dans ses studios pour connaître sa madeleine de Proust. L’animatrice d’@ vos clips sur W9 nous a confié qu’il s’agissait du rougail saucisse qui lui rappelle les saveurs de “[s]on île”. Son père étant antillais. Découvrez donc sa recette de ce mets plus ou moins épicé, selon les préférences.

La recette de l’animatrice comporte du massalé, du curcuma et seulement un peu de piment mais elle suggère “d’ajouter son twist” pour l’adapter à ses goûts.

Les ingrédients pour 4 personnes :

Les étapes de préparation :

Qui n’a jamais pleuré en épluchant ses oignons ? Pour l’éviter, Anaïs Grangerac nous recommande de boire une gorgée d’eau sans l’avaler et de la garder dans sa bouche pendant que l’on épluche ses oignons. “Ça marche vraiment”, assure-t-elle. Sinon, vous pouvez essayer les astuces de Femme Actuelle pour ne plus jamais pleurer !

Maintenant que votre rougail saucisse est prêt, régalez-vous ! Le mieux est de l’accompagner de riz basmati ou thaï pour atténuer le piquant si vous y avez été fort sur les épices. Agrémentez votre riz de lentilles vertes ou corail ou de haricots rouges comme à La Réunion. Côté boisson, privilégiez un vin rouge puissant avec le rougail saucisse !

À lire aussi :

Oignons, pommes de terre… (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles