Magasins bio : quelles sont les meilleures enseignes ?

·1 min de lecture

"Un magasin bio indépendant doit être comme une épicerie fine avec ses rayons à la coupe, du bon pain au levain, des fruits et légumes locaux et des conseils précieux" affirme Didier Perréol président de Synabio (Syndicat des transformateurs et distributeurs bio) et fondateur d’Etikable (premier importateur de quinoa, créateur de Priméal, du Pain des Fleurs, etc...). Autrement dit, ce supplément d’âme qui les différencie peut-être plus que les prix. Coopératives, structures familiales, groupements de commerçants ou réseaux de franchisés, ces chaines ont remplacé les boutiques de quartier que l’on disait "diététiques" pour faire valoir "la bio" (qui ne se contente pas de définir un mode de production mais inclut un engagement et des valeurs) et non pas "le bio".

À la fois coopérative et SARL, Biocoop (créée en 1986) défend dans ses 680 points de vente l’agriculture biologique et ses acteurs. Première enseigne à supprimer les bouteilles d’eau en plastique (entre 2009 et 2017) ; à renoncer aux transports par avion ; à privilégier le zéro déchet avec 1/3 de vrac, (elle promet la moitié pour 2025) ; à lutter contre les aliments ultra transformés grâce à l’indice Siga (Score scientifique qui permet d’évaluer le niveau de transformation des aliments. Infos : https://siga.care), elle est l’exemple gagnant. Avec 8.000 producteurs locaux, Biocoop s’affranchit des fournisseurs qui fabriquent du bio en même temps que du conventionnel et dont les actionnaires vendraient des pesticides ou des (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite