Un maillot Etam "taille unique" qui irait à toutes les morphos, une bonne idée ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Cet été, Etam veut innover et s'affranchir des standards de beauté. Une initiative louable qui s'inscrit dans un mouvement plus général – et sociétal avant d'être marketing – de libérer les corps de carcans réducteurs : le body positivisme.

Pour ce faire, la marque française vient de sortir son maillot de bain taille unique et garanti "pour toutes les morphologies". Deux modèles, trois coloris fabriqués dans une matière texturée et élastique – intitulée "le bouillon" et composée à 97 % de polyamide recyclé – qui épouserait les courbes de nos silhouettes quelles qu'elles soient. L'effet est sculptant et confortable, et pour cause : pas d'armatures ni de rembourrage.

Sur le papier, on a envie de signer. Seulement, on se demande, un seul vêtement peut-il réellement convenir à chacune ?

"Tous les summer bodies"... en-dessous du 44

Non, et Etam elle-même l'admet. Car voilà, pour rentrer dans la catégorie "tous les summer bodies" que le label met en avant, il ne faut pas dépasser le 44 ni le bonnet E. Et oublier ses rêves de maintien irréprochable.

Pourquoi une telle limitation ? D'après une responsable, aller plus loin niveau taille "est techniquement impossible sur ce modèle. Nous proposons chez Etam d'autres modèles plus adaptés aux fortes poitrines", précise-t-elle auprès de Madame Figaro. Puis, l'interlocutrice insiste sur l'élasticité du produit : "Le maillot de bain One Size s'adapte également aux changements du corps durant...

Lire la suite


À lire aussi

Se faire tester pile avant les fêtes en famille, une bonne idée ?
Séparer une liste de tâches en deux, une bonne idée pour l'égalité dans le couple ?
Un prix d'interprétation "non-genré" au Festival de Berlin : une bonne idée ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles