"Une Maison, un Artiste" : France Télévisions se sépare de Patrick Poivre d’Arvor

Alors que Médiapart diffusait, mercredi 11 mai 2022, une émission rassemblant vingt des femmes qui accusent Patrick Poivre d’Arvor, France Télévisions a pris une décision concernant l’ancienne star du JT de 20H de TF1. Comme le révèle Le Parisien, le groupe audiovisuel du service public a pris la décision d’évincer Patrick Poivre d’Arvor du magazine Une Maison, un Artiste. Depuis 11 ans, il était la voix-off de ce programme diffusé chaque été sur France 5. C’est en 2011, à la suite de son éviction de TF1, que Patrick Poivre d’Arvor a imaginé cette collection de documentaires, Une Maison, un Artiste. À travers ce programme, le journaliste proposait aux téléspectateurs de faire visiter la demeure d’une personnalité. C’est ainsi que les résidences de Jean d’Ormesson, Pierre Cardin, ou encore Gustave Caillebotte ont été présentées aux téléspectateurs de France 5. Alors qu'une nouvelle saison doit être diffusée à partir de cet été, c'est une nouvelle voix-off qui habillera les images du magazine.

Patrick Poivre d’Arvor, qui a rendu hommage à Jean-Pierre Pernaut, est au cœur de graves accusations, et ce, depuis plusieurs mois. Seize femmes ont porté plainte contre le journaliste, dont 8 pour viol. L’ancien présentateur vedette de TF1 nie et réfute l’ensemble de ces accusations. De son côté, Patrick Poivre d’Arvor a décidé d’attaquer ses accusatrices pour dénonciations calomnieuses. Le journaliste Gilles Bouleau à fait beaucoup réagir en commentant cette affaire sur le plateau de Laurent (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles