"Maison de l’horreur" : cette raison pour laquelle la garde des enfants n'a pas été retirée malgré des signalements depuis 2013

Capture C8

Les parents, un père de 44 ans et une mère sans emploi de 40 ans seront jugés le 24 janvier 2023 "pour des carences éducatives graves et des 'violences sur mineur de 15 ans par ascendant' sans ITT (incapacité totale de travail)", a indiqué La Dépêche le 7 septembre 2022. Dans cette affaire, la question du signalement se pose. Elle a été évoquée sur BFMTV samedi 3 septembre 2022. "L'éducation (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite