Ces maisons de films ou séries qui nous ont tant marqués

Parfois simple décor narratif, parfois protagoniste à part entière, les maisons qui servent de cadre à nos films et séries préférés deviennent héroïnes malgré elles… Que seraient ces histoires sans ces intérieurs ? Découvrez notre sélection et testez vos connaissances en la matière !Dans les séries et films que vous avez vus, vous vous souvenez sûrement de quelques intérieurs marquants. Certaines maisons ne sont pas uniquement des décors. Elles participent tant à l’intrigue qu’elles en deviennent des protagonistes. Souvenez-vous de la manie de Bree Van de Kamp pour le rangement de sa maison, de l’intimité bling-bling de Gatsby ou du dressing de Carrie Bradshaw… D’autres volent carrément la vedette pour devenir le premier rôle du long métrage à l’instar de celle de « Mon oncle » de Jacques Tati. Ici, non seulement elle occupe la place centrale du scénario, mais tout est fait pour la rendre humaine et en faire un personnage comme les autres, ou presque. Moins présentes, mais tout autant remarquables, certaines demeures sont de véritables joyaux architecturaux. On peut citer entre autres la villa futuriste d’Elrod réalisée par John Lautner que l’on a découvert au cinéma dans « Les diamants sont éternels ». Mais si certaines constructions nous font rêver, une fois poussée la porte, d’autres intérieurs se dévoilent intrigants ou ultra-déco.À lire aussi >> Brooklyn Beckham : son nouveau nid douillet à Beverly HillsDes décors de séries et films mythiques Si certaines fictions sont devenues culte, leurs intérieurs y sont parfois aussi pour quelque chose. Impossible de passer à côté du fameux cadre jaune de la porte de Monica dans « Friends » ou des murs violets, non sans rappeler le « very peri », élu couleur 2022 par Pantone. Côté 7e art, les intérieurs des films de Wes Anderson sont des pépites d’imagination et de créativité qu’il est tentant de vouloir copier afin de se plonger dans des époques indatables mais nostalgiques. D’autres habitats ont marqué les esprits non pour leur exigence stylistique, mais simplement car ils sont le cœur du suspens. Que seraient « Les petits mouchoirs » sans cette maison inspirée des cabanes ostréicoles, celle de « Maman j’ai raté l’avion » truffée de pièges ou bien le suspense inattendu de « Huit femmes » ?Qu’elles soient le centre de toutes les attentions ou objets narratifs, les maisons des films et séries n’ont pas fini de nous inspirer, faire fantasmer, voyager…

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles