Maladie de Cadasil : symptômes, causes, traitement, diagnostic

Maladie génétique et héréditaire, CADASIL entraîne une mauvaise circulation du sang dans le cerveau et la répétition de petits infarctus cérébraux. Les symptômes apparaissent à l’âge adulte et de façon progressive. Souvent, ils débutent par des crises migraineuses et se poursuivent par la survenue d’accidents vasculaires cérébraux. Enfin, des troubles cognitifs, puis moteurs, se manifestent peu à peu, jusqu’à entraîner une démence dans la phase terminale de la maladie. À l’heure actuelle, il n’existe pas de remède curatif contre cette maladie, le traitement est uniquement symptomatique.

La maladie de Cadasil, parfois plus simplement appelée CADASIL, est une maladie génétique cérébrovasculaire, c’est-à-dire qu’elle touche les petits vaisseaux sanguins du cerveau. Elle entraîne une mauvaise irrigation sanguine dans certaines zones de cet organe et se manifeste à l’âge adulte, généralement entre 30 et 40 ans. Elle se traduit alors par l’apparition d’accidents vasculaires cérébraux récurrents et des troubles cognitifs pouvant évoluer vers la démence. Cette pathologie héréditaire touche aussi bien les hommes que les femmes, partout dans le monde.

Le terme CADASIL est en réalité un acronyme, établi en 1993 par des chercheurs français. Il signifie “Cerebral Autosomal Dominant Arteriopathy with Subcortical Infarcts and Leukoencephalopathy”, que l’on peut traduire par Artériopathie Cérébrale Autosomique Dominante avec Infarctus sous-corticaux et Leucoencéphalopathie.

La prévalence de la (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles