Maladie de Lyme : les bons réflexes à adopter si votre enfant a été mordu par une tique

Les morsures de tiques peuvent transmettre la maladie de Lyme, dont plus de 54 000 nouveaux cas sont comptabilisés tous les ans selon l’agence Santé Publique France. Il est possible de l'éviter, si les bons gestes sont adoptés à temps.

Après une sortie dans une zone boisée et humide, à herbes hautes ou plus généralement dans un environnement verdoyant, attention à bien inspecter le corps de son enfant pour repérer une éventuelle tique, surtout dans ses plis (cou, aine, aisselles). Si vous observez une sorte de bouton noir sur la peau du bambin, et que le corps de celui-ci est pâle et gonflé, c'est qu'il a été piqué par une tique.

Première chose à faire : la retirer à l'aide d'un tire-tique ou crochet à tique, un petit outil en forme de pied-de-biche qui permet de l'extraire sans laisser son rostre –sa tête, sur laquelle on trouve de petites pointes comme un harpon– dans la peau. Ils sont en vente dans les pharmacies, les animaleries ou chez les vétérinaires. Une pince à épiler non coupante ou une pince plate peuvent aussi faire l'affaire. "Lorsque l'on tourne, les pointes du rostre sont rabattues le long de l'axe de rotation, et la tique est enlevée facilement, sans effort de traction, et donc en limitant les risques de casser la 'tête' de la tique", préconise la Fédération française contre les maladies vectorielles à tiques (FFMVT). Attention à ne pas extraire la tique avec ses ongles, car si son ventre est compressé, du sang potentiellement infecté peut être réinjecté. Une fois (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles