Maladie neurodégénérative : définition, liste, symptômes, hérédité, traitements

Istock/LightFieldStudios

Il existe diverses maladies neurodégénératives, au nombre desquelles la maladie de Parkinson, la maladie d’Alzheimer ou encore la sclérose latérale amyotrophique (aussi appelée maladie de Charcot). Ces pathologies sont très hétérogènes, tant au niveau des symptômes que des problèmes fonctionnels qui leur sont associés. Les maladies neurodégénératives sont en augmentation constante du fait du vieillissement de la population, ce qui représente un véritable enjeu sociétal, précise Santé publique France.

Une maladie neurodégénérative désigne une pathologie chronique, qui s’installe progressivement et affecte le système nerveux central, autrement dit le cerveau et la moelle épinière. Elle se traduit par une dégénérescence et une mort programmée de certains neurones du système nerveux central. Or ces neurones sont impliqués dans le maintien des fonctions vitales telles que la respiration, l’alternance veille/sommeil, le rythme cardiaque, mais aussi dans des rôles autres tels que le langage, la motricité, les sens, la prise de décision… On dénombre ainsi plus d’une centaine de maladies neurodégénératives, en fonction du groupe de neurones atteint par la dégénérescence. Le risque d’être touché par ces maladies augmente avec l’âge. Parmi les maladies neurodégénératives les plus fréquentes, on observe la maladie d’Alzheimer (plus d’un million de cas en France selon Santé publique France), la maladie de Parkinson (167 000 cas en France selon l’Institut national de la santé et de la recherche (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite