Maltraitance infantile : un nouveau sondage montre une prise de conscience

Ce nouveau sondage, mis en avant par l’Enfant Bleu, montre une évolution dans la prise de conscience des Français face à la maltraitance infantile. Après la médiatisation de plusieurs affaires concernant des célébrités ou encore des mouvements sociaux et associatifs, les Français semblent vouloir que ce phénomène soit mieux pris en compte par les pouvoirs publics.

Les résultats du sondage expriment que pour près de 8 Français sur 10, ce phénomène n’est pas assez pris en compte par l’État et qu’il reste encore tabou, pour 73% des répondants, malgré une libération de la parole. La vigilance est également mise en avant dans les résultats de ce sondage : près d’un Français sur deux estime probable qu’il y ait dans son entourage, au moins une personne ayant été victime de maltraitance étant enfant. Concernant l’entourage toujours, 31% des sondés soupçonnent au moins un cas de maltraitance envers un enfant, au cours des dernières années dans leur entourage. Un des résultats de l’enquête indique également que les interrogés sont favorables 87% que la maltraitance soit un sujet de discussion au sein de l’école, dans un soucis de prévention et de sensibilisation.

Un nombre d’appels record malgré une prise de conscience

Face à une sensibilisation accrue du phénomène, l’association l’Enfant Bleu relate d’une augmentation...

Lire la suite