Maltraitances et racisme au Tribunal de Paris : l'enquête glaçante de StreetPress

Irène Ahmadi
crédit photo : DarDarCH via Wikimedia

Insultes homophobes et racistes, vols, privations de nourriture et d'eau, refus de soins médicaux... Voilà les traitements subis par plus de mille personnes envoyées dans les cellules du dépôt du Tribunal de Grande Instance (TGI), lieux dans lesquels sont transféré·es les déféré·es, "avant et après leur passage devant le juge", explique StreetPress. Lundi 27 juillet, le média a publié une enquête détaillée, documents et témoignages à l'appui, dans laquelle il révèle l'existence d'un système de maltraitances dans les sous-sols du TGI. Une enquête qui intervient dans un contexte de protestations contre le racisme et les violences policières.

L'enquête s'appuie sur le témoignage d'Amar Benmohamed, brigadier-chef lanceur d'alerte. Après avoir tenté de faire remonter ces faits à sa hiérarchie et ne constatant aucune sanction à l'égard des forces de l'ordre mises en cause, si ce n'est "les mutations qu'ils souhaitaient", il a décidé de les dénoncer publiquement. Ce dernier explique à StreetPress avoir "tout fait pour régler cette affaire et ça a échoué".

https://www.youtube.com/watch

Lire la suite sur lesinrocks.com