« Quand notre maman décède d’un féminicide, on part avec elle » : le témoignage bouleversant d’Antoine

·1 min de lecture

Le jeune homme de 22 ans tente de se reconstruire depuis 2013 et plaide aujourd’hui pour un meilleur accompagnement des enfants victimes, eux aussi, des féminicides.  

Antoine a perdu sa mère quand il avait 14 ans, tuée par son ex-conjoint. Depuis ce drame, le jeune homme de 22 ans tente de se reconstruire. Face à la solitude dont il a souffert après le meurtre de sa mère, il plaide aujourd’hui pour une meilleure prise en charge des enfants orphelins après des féminicides. « Je m’adresse au gouvernement, en leur demandant de bien vouloir réagir et de mettre des choses en place », dit-il à Brut., qui a recueilli son témoignage bouleversant. « On est les oubliés, personne ne pense à nous […] On n’a aucun suivi psychologique, aucun suivi financier », ajoute-t-il.  

Pour aider les enfants dans la même situation que lui, Antoine s’est engagé auprès de l’UNFF (l’Union Nationale des Familles de Féminicide). Il espère, avec son engagement, pouvoir obtenir un meilleur accompagnement pour ces orphelins.  

Lire aussi >> Féminicide d’Hayange : comment expliquer les défaillances de la police ? 

Christina, la mère d’Antoine, a été mortellement poignardée en mars 2013, à son domicile d’Ymare (Seine-Maritime). Le meurtrier a été condamné à 23 ans de prison en 2016. Malgré tout, il garde l’autorité parentale sur le fils qu’il a eu d’elle, le demi-frère d’Antoine. Une aberration pour ce dernier, qui se bat également pour la fin de cette mesure. Il faudrait « retirer l’autorité parentale aux parents meurtriers d’office », assène-t-il.  

Comme Christina cette année-là, 120 femmes ont...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles