Roselyne Bachelot encore "très fragile" : son fils Pierre donne des nouvelles sur son état de santé

·1 min de lecture

Samedi 20 mars 2021, trois jours seulement après avoir reçu sa première dose du vaccin, Roselyne Bachelot déclarait avoir été testée positive à la Covid-19 “à la suite de symptômes respiratoires”. Alors que la ministre de la Culture, âgée de 74 ans, pensait simplement devoir “aménager” son programme pour la semaine à venir – comme elle l’avait indiqué sur son compte Twitter – son état s’est rapidement dégradé. Mercredi 24 mars, l’on a appris que Roselyne Bachelot avait dû être hospitalisée. Placée sous oxygénothérapie renforcée, son état de santé suscite depuis de nombreuses inquiétudes. Son ami Michel Sardou, déclaré cas contact mais testé négatif, “espère de tout cœur que ça va aller”.

Du côté du gouvernement, les informations se font rares. Si le cabinet ministériel de Roselyne Bachelot a assuré que son état était “stable”, Olivier Véran a, quant à lui, refusé de faire des commentaires sur la santé de sa collègue. “Je ne parlerai pas de l’état de santé de Madame Roselyne Bachelot, parce qu’elle a droit, comme chacun d’entre nous, au respect du secret médical. Par contre, je l’encourage dans le combat qui est le sien et je lui souhaite le meilleur rétablissement possible”, avait-il signifié lors de ses dernières annonces sur la Covid-19.

Finalement, c’est dimanche 28 mars 2021 que l’on a pu avoir de véritables nouvelles de Roselyne Bachelot, par le biais notamment de Christophe Castaner. Invité de l’émission BFM Politique, diffusée sur BFMTV, l’ancien ministre de l’Intérieur (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite