Manchester United: "Je suis un battant", ten Hag reste déterminé malgré une nouvelle humiliation

Manchester United: "Je suis un battant", ten Hag reste déterminé malgré une nouvelle humiliation

Tenant du titre en League Cup, Manchester United a été balayé dès les huitièmes de finale par Newcastle (3-0) ce mercredi. Trois jours après un revers en Premier League sur le même score lors du derby face à Manchester City, Erik ten Hag est un peu plus sous le feu des critiques.

Légende du club, Gary Neville a critiqué la "perte de discipline" lors de cette partie des Red Devils, qui se trouvent dans une mauvaise passe. Consultant pour Sky Sports, l'ancien joueur mancunien a estimé qu'il y avait "une vraie réflexion" à mener à propos du poste d'Erik ten Hag. "Il y a un manque d'idées", a déploré l'ancien défenseur.

"Ce n'est pas suffisant, je dois en prendre la responsabilité", assume ten Hag

Huitième de Premier League, Manchester United a déjà perdu à cinq reprises en championnat en l'espace de dix journées. Ce nouveau revers face à des Magpies, largement remaniés pour l'occasion, accentuent la pression sur Erik ten Hag. "Nous savons que ce n'est pas suffisant. Nous devons en prendre la responsabilité, je dois en prendre la responsabilité", a commenté le technicien néerlandais auprès de Sky Sports. "Nous ne sommes pas à la hauteur et je suis désolé pour les supporters. Nous devons rectifier le tir."

Pour Erik ten Hag, la seule façon pour son équipe de s'en sortir est de rester "solidaire". "Tout le monde doit prendre ses responsabilités, rendre des comptes et coopérer. C'est le mot clé", a ajouté l'entraîneur. Manchester United se déplacera samedi sur la pelouse de Fulham, pour la 11e journée de Premier League.

"Nous devons nous en remettre, mais nous devons nous en remettre rapidement. Nous devons élever notre niveau d'exigence. Ce n'est pas suffisant", a clamé ten Hag. L'homme de 53 ans, qui vit sa deuxième saison au club, voit cette situation comme "un défi". "Je suis un battant", a lancé ten Hag, "convaincu" de pouvoir redresser la situation.

Article original publié sur RMC Sport