Manger bio, pourquoi c'est bon ?

·1 min de lecture

Préserver sa santé et l'environnement, mais aussi profiter de la qualité et du goût des produits : en moins d'un an, 16 % de consommateurs supplémentaires ont rejoint les "accros au bio" avec ces principales motivations.

Une volonté manifeste, et légitime, qui s'est renforcée pendant le confinement avec une recherche devenue nécessaire de qualité et de proximité. Cultivés sans engrais chimiques ni pesticides de synthèse, les produits bio, plus "propres", ont en effet des bienfaits santé prouvés, et même si les études sont difficiles à effectuer, quelques résultats scientifiques en font état, montrant par exemple une réduction de l'incidence des allergies et de l'eczéma chez les enfants nourris aux produits laitiers bio, un risque de surpoids, obésité, diabète, syndrome métabolique et certains cancers (lymphome) notablement diminué (étude Nutrinet-santé, 2017- 2019).

Le bio, plus riche...

Un travail de l'université de Newcastle (Grande-Bretagne) a relevé dans les végétaux bio une réduction des composés indésirables (cadmium, nitrates et nitrites), mais aussi à l'inverse des niveaux de nutriments bénéfiques plus élevés, notamment en antioxydants, avec un bonus de 19 à 68 % pour certains d'entre eux comme les polyphénols et flavonoïdes. Pour les auteurs, "la consommation de fruits, légumes et céréales bio conduirait ainsi à une augmentation de 20 à 40 % (dans certains cas, 60 %) de consommation en composés polyphénoliques, sans augmentation (...)

Lire la suite sur Topsante.com

15 recettes à la cannelle bonnes pour la santé
Thé, café filtre... Ces boissons qui n'hydratent pas autant que vous le pensez
Vitamine D : faut-il une ordonnance ?
Fatiguée dès le matin, je mange quoi ?
Confinement : 9 astuces anti-stress