Manger plus de fruits améliore la santé mentale selon une étude

Hollie Fernando/gettyimages

Une équipe de chercheurs de l’Université d’Aston a interrogé plus de 400 adultes au Royaume-Uni sur leur santé psychologique et leur alimentation. Le but était de comprendre le lien entre alimentation et santé mentale.

Le sel, le grand ennemi

Suite à une batterie de tests, ils ont constaté que les personnes qui grignotaient des fruits, contrairement à des snacks salés et sucrés, avaient des scores inférieurs de dépression et de mal-être. Et cela en prenant en compte les âges, l’état de santé mental et physique. Les personnes qui mangeaient plus d’aliments salés pauvres en nutriments peuvent connaître « des défaillances mentales quotidiennes, ce qui à son tour réduit la santé psychologique ».

À découvrir également : La malbouffe impacte aussi notre santé mentale selon une étude

Pourquoi les fruits plus que les légumes ?

« Les fruits et les légumes sont riches en antioxydants, en fibres et en micronutriments essentiels qui favorisent un fonctionnement cérébral optimal, mais ces nutriments peuvent être perdus pendant la cuisson. Comme nous sommes plus susceptibles de manger des fruits crus, cela pourrait potentiellement expliquer leur plus grande influence sur notre santé psychologique », explique l'auteur principal de l’étude, le Dr Nicola-Jayne Tuck. Les scientifiques recommandent donc de consommer régulièrement un bol de fruit pour en faire une habitude et mieux se sentir dans sa peau.

Pas étonnant...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles