Manger gras fait-il (vraiment) grossir ?

·1 min de lecture

En matière de nutrition, il existe de nombreuses idées reçues. Parmi elles, toutes celles qui concernent le gras dans l’alimentation. En général, on est persuadé que les repas riches en graisses ne peuvent que provoquer une prise de poids. Pas faux, mais pas tout à fait vrai non plus. "Dans les graisses, il existe les bonnes et les mauvaises. Ces dernières comprennent les aliments type fritures, feuilletés, tartes salées, graisses présentes dans les produits industriels, etc. Les bonnes graisses, elles, sont issues des huiles, des oléagineux type amandes, noix, etc. Elles contiennent des vitamines E ou encore des omega 3 bons pour la mémoire, le cerveau ou encore le système cardio vasculaire", précise Corinne Fernandez, diététicienne nutritionniste à Paris.

Cette distinction est capitale car les mauvaises graisses sont ainsi à éviter ou en tous cas à limiter. Leur excès peut conduire à un excès de cholestérol notamment, lequel ouvre la voie à l’apparition de maladies cardio-vasculaires. Et bien entendu à une accumulation de kilos superflus. Pour la deuxième catégorie, c’est-à-dire les bonnes graisses, tout est affaire de quantité. "On ne doit pas supprimer les bonnes graisses, même dans le cadre d’un régime ou d’un rééquilibrage alimentaire. On doit juste respecter un certain quota", conseille la diététicienne.

Surveiller la quantité et varier les sources

Concrètement, comment procéder pour consommer la quantité idéale ? Pour les (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Vitamine K1 : bienfaits, indications, aliments
18 recettes printanières avec des asperges vertes et blanches
Par quoi remplacer l'huile de tournesol en cuisine ?
Vitamine B9 (acide folique) : bienfaits, carence et surdosage
Les 9 aliments à privilégier pour réduire les cernes

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles