Comment manger un kiwi ?

Comment manger un kiwi sans couteau ?

Un kiwi bien mûr vous fait de l'œil sur son arbre, mais vous n'avez pas de couteau sous la main pour le manger ? Il est possible de frotter la peau du kiwi de manière à en ôter les « poils », comme on le fait pour une pêche, et de croquer dedans. Laissez les extrémités trop dures et régalez-vous de sa chair riche en vitamines C et K pour faire le plein d'énergie et booster votre système immunitaire !

Peut-on manger un kiwi avec la peau ?

Comme expliqué précédemment, il est tout à fait possible de manger la peau du kiwi. Néanmoins, la plupart des gens préfèrent la laisser, car sa texture n'est pas forcément agréable en bouche. En outre, la peau des fruits et légumes est l'endroit où se nichent les pesticides lorsqu'il ne s'agit pas de produits bio. Il est donc, dans ce cas, préférable de les peler. Il est possible de manger un kiwi avec sa peau sans manger la peau grâce à deux techniques :

En coupant le kiwi en deux dans le sens de la largeur : vous obtenez deux « coupelles » de kiwi. Il ne vous reste plus qu'à creuser la chair avec une petite cuillère pour la déguster.En coupant le kiwi en quatre dans le sens de la longueur : vous vous retrouvez avec quatre quartiers dans lesquels vous pouvez mordre à pleines dents sans entamer la peau – et sans avoir besoin d'une petite cuillère. C'est la manière néo-zélandaise de savourer les kiwis, pour l'anecdote !Comment peler un kiwi ?

Pour peler un kiwi, l'idéal est de disposer d'un économe ou d'un petit couteau de cuisine bien aiguisé. Placez le kiwi sur votre plan de travail. Coupez chaque extrémité puis prenez le kiwi dans une main et, avec l'autre, prélevez la peau avec votre économe ou votre couteau de cuisine. Si vous utilisez un couteau de cuisine, veillez à ne pas ôter trop de chair en même temps que la peau, cela serait dommage de gâcher autant de vitamines ! Il est aussi possible d'éplucher un kiwi avec une cuillère, après avoir sectionné les deux extrémités et en passant la cuillère

(...) Cliquez ici pour voir la suite