Quand manger pour vivre plus : cette étude improbable nous donne l’heure parfaite pour nos repas

·1 min de lecture

A en croire une étude, manger à cette heure bien précise augmenterait vos chances de vivre plus longtemps. Le secret de la longévité se jouerait-il dans l’heure de votre dîner ? Et surtout : quelle est cette heure que les scientifiques recommandent ?

On savait déjà qu’une bonne alimentation était primordiale pour être en bonne santé. Et certains l’ont bien compris. Pour vivre longtemps, d’aucun font attention à ce qu’ils mangent et font beaucoup de sport. D’autres ne jurent que par le citron et ses bienfaits insoupçonnés sur la santé. D'ailleurs, les chercheurs de cette étude ne disent pas autre chose lorsqu'ils affirment que « parmi les facteurs liés au mode de vie, il a été constaté que le régime alimentaire avait un impact significatif sur l'état de santé des individus et, à son tour, était une variable clé ayant un impact sur la dégradation physiologique des processus de vieillissement ». Et si, en réalité, le secret de la longévité ne résidait pas dans ce que vous mangez, mais dans l'heure à laquelle vous mangez ?

19h13 : à table !

D’après une étude publiée dans la revue Frontiers in Nutrition et reprise par Medisite, dîner à 19h13 augmenterait votre espérance de vie. Pour arriver à cette conclusion, ils ont observé 68 nonagénaires et centenaires Italiens pour comprendre ce qui, dans leur mode de vie, pouvait avoir une influence sur leur durée de vie au-delà de la moyenne mondiale. Les chercheurs sont arrivés à la conclusion suivante : Passer à table à 19h13...

Cliquez ici pour voir la suite


À lire aussi :

D'après une étude, servir cette viande à votre mariage conduirait au divorce
Nos meilleurs conseils pour bien composer ses repas quotidiens
Faut-il vraiment manger plus quand il fait froid ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles