La manière dont vous dormez pourrait endommager votre peau

Matthieu Bobard Deliere

Si on s’est élaboré une routine de soin anti-âge bien pensée, il existe quelques facteurs auxquels on n’avait pas pensé : le sommeil. La manière dont on dort peut avoir une incidence sur la jeunesse de notre peau.

Un sérum, une crème de jour, un soin anti-âge pour les yeux… Notre routine beauté est à présent bien ficelée, surtout depuis le début de ce confinement. On a décidé de prendre soin de soi et de se reposer un maximum pour rattraper ces précieuses heures de sommeil qui nous manquent. Mais si on pense que dormir est bon pour notre peau et notre corps, la manière dont on se positionne pourrait ne pas nous avantager pour garder une peau rebondie. Le  docteur Konstantin Vasyukevich, chirurgien plastique, s’est confié sur le sujet au média « Coveteur ». Il explique : « La plupart des patients comprennent l'importance de dormir suffisamment chaque nuit et l'effet qu'un sommeil réparateur peut avoir pour améliorer le teint, la texture et l'apparence de la peau. Ce qui est moins connu, c'est comment les positions dans lesquelles nous dormons affectent l’anti-âge. » Un premier facteur de vieillissement de la peau résulte dans le fait de rester longtemps à l’horizontal. L’équilibre des fluides corporel est chamboulé par cette position. C’est pour cette raison que, parfois, on se réveille avec le visage quelque peu gonflé ou « bouffi ». Si ces gonflements ne durent jamais très longtemps, à force ils peuvent entraîner une perte d’élasticité et un affaissement de la peau.

Une solution : la position

Alors que faire contre ce phénomène qui semble inévitable ? Eh bien le docteur Morgan Rabach, dermatologue spécialisée dans la jeunesse de...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi