Le manque de sommeil chez l'enfant entraîne des problèmes cognitifs à long terme

On sait l'importance du sommeil dans notre quotidien, mais il serait particulièrement crucial pour les enfants. Dans une nouvelle étude parue ce vendredi 29 juillet dans la revue Lancet Child & Adolescent Health, des chercheurs américains ont démontré le lien étroit entre le sommeil et le développement cognitif des écoliers. (source 1)

D'après l'enquête, les enfants qui dorment moins de neuf heures par nuit présentent des différences significatives dans certaines régions du cerveau responsables de la mémoire, de l'intelligence et du bien-être, par rapport à ceux qui dorment les neuf à douze heures recommandées par nuit. Ils ont notamment plus de difficultés cognitives lorsqu'il s'agit de la résolution de problème et de prise de décision.
Ces différences sont également corrélées à des problèmes de santé mentale plus importants, comme la dépression, l'anxiété et les comportements impulsifs.

Des dommages à long terme

Pour mener à bien cette étude, l'équipe scientifique a examiné les données recueillies auprès de plus de 8 300 enfants âgés de 9 à 10 ans qui ont participé à l'Adolescent Brain Cognitive Development (ABCD). C'est la plus grande étude sur le développement du cerveau et la santé des enfants aux États-Unis. Les chercheurs ont ainsi pu examiner les images IRM, les dossiers médicaux ainsi que des questionnaires remplis par les participants et leurs...

Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles