Comment se maquiller avec un masque ? 5 conseils adaptés

Qui dit déconfinement, dit port de masque obligatoire dans les lieux publics et au travail, pour celles qui ont repris leur activité professionnelle. Pour autant, cela ne veut pas dire "arrêter de se chouchouter". On laisse ses rouges à lèvres, ses blushs, ainsi que ses highliters dans le tiroir (pour le moment) et on mise sur une mise en beauté simple et efficace "spéciale" port de masque.

Utiliser un fond de teint et un correcteur sans transfert

Vous retournez au travail et vous souhaitez avoir bonne mine : c’est totalement compréhensible ! Si vous appliquez habituellement un fond de teint liquide, vous pouvez continuer à le faire, à condition qu’il soit sans transfert. “Sans transfert”, kézako ? Un fond de teint sans transfert est un produit qui résiste à la chaleur (très utile en portant un masque) ainsi qu’à l’humidité. Il se fixe mieux sur la peau et aura moins de chance de couler, ou de tâcher votre masque. Même conseil pour le correcteur et l’anti-cernes : privilégiez des produits sans transfert, à appliquer en quantité faible (pour ne pas gâcher votre teint à cause du frottement du masque et pour ne pas boucher davantage les pores de la peau). Vous avez d’ailleurs tout intérêt à appliquer une crème barrière (ndlr : disponible en pharmacie) avant de vous maquiller, afin de protéger votre peau (notamment les plus sensibles) des agressions cutanées provoquées par le masque.

>> À lire aussi : Port du masque : voici comment protéger sa peau et prévenir des irritations et autres désagréments

Appliquer un bronzeur au niveau des tempes et du front uniquement

Le bronzeur (ainsi que le blush) est votre meilleur allié bonne mine, mais avec le port de masque, son application sera peu visible au niveau des joues. Vous pouvez tout de même appliquer votre bronzeur favori en petites touches au niveau des tempes et sur chaque côté de votre front. Effet ensoleillé, structuré et vitaminé assuré !

Appliquer une poudre transparente fixante

Quoi de plus efficace pour faire tenir votre

(...) Cliquez ici pour voir la suite