Marcel Barbeault : l’histoire terrible du serial killer, plus ancien détenu de France

·1 min de lecture

Plusieurs décennies après les faits, cette histoire fait encore froid dans le dos. Le 25 mai 1981, le procès de Marcel Barbeault s'ouvrait devant la Cour d'Assises de Beauvais. Il est alors jugé pour cinq des huit assassinats (sept femmes et un hommes) qui lui sont imputés. Aujourd'hui, le serial killer purge toujours sa peine à la prison centrale de St-Maur, dans l'Indre. Celui qui aura 80 ans en août prochain est actuellement le plus vieux détenu de France. Marcel Henri Barbeault a été arrêté le 14 décembre 1976 après une enquête de grande ampleur. Ancien policier nommé inspecteur principal à la police judiciaire de Creil en septembre 1974, Daniel Neveu a travaillé pendant des heures pour permettre de retrouver celui que l'on surnomme "le Tueur de l’ombre". Dans une interview exclusive accordée au Parisien et publiée mercredi 26 mai 2021, l'enquêteur a livré sa vérité sur ce qu'il considère comme l'affaire de sa vie.

Il lui a fallu plus d’un an pour remonter jusqu’à Marcel Barbeault en parvenant notamment à faire le lien entre toutes les victimes. Aujourd’hui, il se souvient encore de chaque détail comme si c'était hier. En particulier sur le terrifiant mode opératoire de l'accusé. "Il surveille d’abord ses futures victimes. Puis il va les neutraliser, pas forcément mortellement. Il transporte ensuite les corps inertes pour se retrouver dans des endroits plus calmes, à l’abri. Il dénude ensuite les femmes, souvent violemment avant de s’adonner à un jeu autour du sexe, parfois (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles