Le marché florissant des montres de luxe… volées

Les vols de montres de luxe explosent. En un an, le nombre de délits s'est envolé de 60% dans le monde, une hausse sans précédent, rapporte le journal Les Échos qui cite une étude menée par The Watch Register. L'organisme britannique qui recense toutes les données concernant les montres "volées ou manquantes" annonce un total supérieur à 80.000 cadrans disparus. L'an passé, 6.815 montres de luxe ont été dérobées.

L'ensemble des vols, qui pèse plus de 1 milliard de livres sterling, soit 1,17 milliard d'euros, comprend "un certain nombre de montres commercialisées à l'unité entre 50.000 et 1 million de livres sterling", selon The Watch Register.

Dans le détail, 44% des vols concernaient des Rolex. Viennent ensuite les modèles Omega (7%), Breitling (6%), Tag Heuer (6%), Cartier (4%) et Patek Philippe (3%). Dans 90% des cas, ce sont des montres d'hommes qui sont victimes de vols. Du fait de la rareté de ces produits de luxe sur le marché, les ventes en seconde main explosent elles aussi.

Selon Les Échos, les prix des cadrans en revente connaissent une normalisation depuis l'été dernier, mais quelques modèles persistent avec des prix supérieurs à ceux initialement présentés en magasin. Avec une offre inférieure à la demande, le marché est très dynamique. Et ce, dans tous les pays.

En France, les "vols ou pertes" de ce genre de biens ont augmenté de 14,5% selon l'organisme britannique. "Si les signalements se poursuivent à ce rythme, nous devrions voir une augmentation annuelle de 22,5% (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite