Marché pro : les nouveaux acteurs de la mobilité verte

·2 min de lecture

Comme on pouvait s’y attendre, la transition énergétique qui s’accélère rebat les cartes du secteur automobile, surtout auprès des flottes, et les entrants ne manquent pas d’appétit.
 

Si la rentrée a marqué un certain regain d’activité, le bilan mensuel des immatriculations est loin d’avoir retrouvé son niveau d’avant la crise sanitaire. Globalement, et depuis le début de l’année, le repli dépasse les 20 % par rapport à 2019. Sans le soutien des entreprises, chez qui la baisse des ventes se limite à 8 % environ, le tableau serait encore plus sombre. Pour autant, un secteur affiche un large sourire : c’est celui des énergies alternatives. Sur la même période, elles ont augmenté de façon très significative : +777 % pour les hybrides rechargeables, +168 % pour les hybrides simples et +90 % pour les électriques.

Lire aussi:Flotte d'entreprise - Objectif CO2

Fort logiquement, la diffusion des motorisations thermiques s’effondre : chez les professionnels, les ventes d’essence reculent de 19 % et celles des diesel de 25 %. Selon le dernier baromètre d’Arval, en prenant en compte le segment des voitures particulières (VP) uniquement, les parts de marché des différentes énergies sur les neuf premiers mois de l’année s’établissent ainsi : 36,8 % pour le diesel, 29,7 % pour l’essence, 26,2 % pour les hybrides (simples et rechargeables) et 6,1 % pour l’électrique. Cette révolution n’est pas sans conséquence pour les acteurs du secteur. Elle attire de nouvelles marques et dope l’activité de celles qui ont misé depuis longtemps sur l’émergence de ces nouvelles motorisations.

+777% : la progression des ventes d’hybrides rechargeables en France en l’espace de deux ans

Porté par Ford et Jaguar Land Rover, le marché du superéthanol E85 séduit de plus en plus de gros rouleurs. Vendu deux fois moins cher que le sans-plomb 98, ce carburant made in France, produit notamment à partir de betteraves sucrières et de(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles