Marche du 23 novembre 2019 : tout ce qu’il faut savoir sur le rassemblement contre les violences faites aux femmes

En France, une femme meurt désormais tous les deux jours sous les coups de son conjoint ou de son ex-conjoint. Au 1er novembre 2019, le nombre de féminicides a même déjà dépassé celui de 2018. À l’heure où nous écrivons ces lignes, vendredi 22 novembre, 137 femmes sont mortes assassinées par leur conjoint ou ex-conjoint cette année. Mais les féminicides ne sont pas les seuls types de violences dont sont victimes les femmes dans l’Hexagone. 8 femmes sur 10 déclarent avoir été victimes de violences psychologiques et/ou d'agressions verbales, près de 200.000 femmes déclarent avoir été victimes de violences physiques et/ou sexuelles par leur conjoint ou ex-conjoint chaque année (moins d’1 victime sur 5 a déposé plainte), 14,47% des femmes déclarent avoir vécu au moins une forme d’agression sexuelle au cours de leur vie (contre 3,94 des hommes), 100% des femmes françaises ont déjà été harcelées dans les transports en commun, 1 femme sur 3 a déjà été harcelée au travail*… Et ce n’est pas tout ! Le revenu salarial des femmes reste inférieur de 18,5% à celui des hommes (dont 9,9% environ de “discrimination pure”), les femmes dédient en moyenne 4h38 par jour au ménage et aux enfants (soit deux fois plus que leur conjoint), elles restent toujours minoritaires ou sous-représentées dans de nombreux domaines (politique, sport, médias)... Bref, le chemin est encore long. Alors le 25 novembre, à l’occasion de la journée internationale pour l’élimination des violences à l’égard des femmes, une marche est organisée par le collectif #NousToutes, à Paris et dans toute la France.

⋙ La Nuit des Relais, course solidaire contre les violences faites aux femmes

Dans la capitale, la marche partira de la place de l’Opéra à 14 heures, samedi 23 novembre 2019. Selon 20 Minutes, près d’une vingtaine d’autocars devraient converger vers Paris, contre un seul prévu en 2018, et ce malgré un record de mobilisation l’an dernier. Départs groupés et co-voiturages sont également prévus. Plusieurs personnalités

(...) Cliquez ici pour voir la suite