Marguerite Duras, une romancière qui a brouillé les lignes entre sa vie et son œuvre

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
© STF / AFP
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Marguerite Duras
    Écrivaine, dramaturge, scénariste et réalisatrice française et vietnamienne

"L'histoire de ma vie n'existe pas…" Voici ce que Marguerite Duras écrit dès le début de son livre L'Amant, qui, après sa parution et l'obtention du prix Goncourt en 1984, a fait d'elle une véritable star de l'édition. Dans un entretien, elle précise sa pensée : "le roman de ma vie, oui, pas l'histoire". Il y a donc bien une différence entre l'histoire vécue et celle écrite. Et c'est justement cette distinction que Marguerite Duras estompe et brouille, alimentant les interrogations sur les réalités et les fantasmes du récit de sa propre existence.

>> Retrouvez toutes les émissions de Matthieu Noël et Stéphane Bern tous les jours de 16h à 18h sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

"Je n'ai rien à dire sur moi", a-t-elle assuré. Ce sont pourtant bien son histoire et ses souvenirs que l'on retrouve à travers toute son œuvre qu'il semble donc impossible de dissocier de sa vie. Une vie débute en 1914 dans l'Indochine française. Marguerite passe une enfance et une jeunesse d'Européenne, pourtant très proche de ceux que l'on nomme alors "les indigènes", suivant une famille errante entre villes et rizières, engluée dans des relations complexes, sinon vénéneuses, qui seront le terreau de sa littérature. 

Du colonialisme à l'anticolonialisme, de la collaboration à la Résistance

"La mère", comme elle la désigne souvent dans ses écrits, à la fois valeureuse et lâche, et dont Marguerite n'hésite pas à enjoliver le côté aventurière, prend toute la place et efface totaleme...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles