"Mariés au premier regard" : "pathétique", l'attitude de Solenne envers Matthieu vivement critiquée par les les internautes

Dans Mariés au premier regard sur M6, les émotions sont au rendez-vous... pour le meilleur et pour le pire !Lundi 3 février 2020, c'était au tour de Solenne de faire son entrée dans la mairie. La jeune femme de 32 ans, n'a pas pu cacher sa déception en découvrant Matthieu, avec qui elle était, pourtant, censée être compatible à 83 % : "Je ne voulais pas avoir un coup de cœur, je ne voulais pas avoir un coup de foudre, je ne voulais pas m’emballer. Mais quand je vois Matthieu je suis déçue de ce que je découvre. Physiquement, ce n’est pas une personne vers qui je serais allée naturellement. " a-t-elle révélé, face caméra.

Solenne a eu du mal à accepter la différence d'âge

Très distante, Solenne a eu énormément de mal à accepter l'importante différence d'âge : "En plus, il est plus vieux que moi (Matthieu a 41 ans, ndlr). C'est vrai que j'ai tendance à aller vers des personnes plus jeunes que moi [...] Ça fait beaucoup là." a-t-elle expliqué. Matthieu, visiblement sensible à l'attitude de sa future femme, s'est inquiété de ce comportement annonciateur d'une mauvaise nouvelle. Finalement, après avoir mûrement réfléchi, Solenne a décidé de dire "oui" à Matthieu malgré ses premières impressions : "Je me suis toujours trompée donc peut-être que les critères que je recherche sont dans une personne plus âgée que moi. C'est ça qui me fait dire oui à ce moment-là." a-t-elle confié. Solenne a fait preuve d'une certaine ouverture d'esprit en acceptant de se marier à cet homme qui ne correspond pourtant pas à ses critères. Son attitude glaciale n'a pas pourtant pas plus aux internautes qui se sont agacés de son humeur avec Matthieu. Cet épisode n'est pas sans rappeler celui de Delphine. En effet, mariée à Romain, celle-ci s'était montrée sceptique lors de son voyage de noce, remettant en question ses propres choix. Si la situation entre les deux jeunes mariés s'était par la suite apaisée, celle de Mélodie et Adrien, s'était, quant à elle, empirée. Agressive et insolente, l'attitude

(...) Cliquez ici pour voir la suite