Mariage homosexuel : quelles différences entre les couples d'hommes et de femmes ?

Elsa Rouden

7 ans après l'ouverture du mariage aux homosexuel(le)s (le 17 mai 2013), que sait-on des couples gays et lesbiens qui se sont dit « oui » ? Eclairages avec Gaëlle Meslay, doctorante à l'Ined*.

Près de 40 000 mariages de même sexe ont été célébrés entre 2013 et 2017 (ce qui représentait environ 3.4 % des mariages). Mais derrière ce nombre se cachent de grandes disparités entre les couples de femmes et d'hommes.

Les couples d'hommes se marient plus tardivement

Les couples gays s'unissent à un âge plus avancé que les couples de lesbiennes. Ainsi, les plus de 45 ans sont surreprésentés chez les premiers mais les 25-34 ans chez les secondes. Une différence que Gaëlle Meslay impute notamment à un besoin de reconnaissance du statut parental, « dans la mesure où les couples de même sexe ayant des enfants sont en grande majorité des couples de femmes ».

A découvrir également : Homosexualité : qu’en pensent les Français ?

Les couples de femmes mariés résident surtout en province

Les couples lesbiens mariés habitent plus fréquemment les petites villes, les villes de taille moyenne ou les communes rurales que les couples mariés gays. Ces derniers préfèrent, au contraire, l'agglomération parisienne : ils sont 28% à y habiter. Une proportion plus importante que chez les couples mariés lesbiens (16%) mais également hétérosexuels (19%). Cette appétence pour la capitale s'explique, selon la doctorante, car « une partie des gays mettent en avant le choix de Paris pour accéder à des rencontres et investir des lieux de sociabilité homosexuelle, tandis que la sociabilité lesbienne se réalise plus souvent dans un...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi