• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Marie-Anne Chazel et Christian Clavier : le choix de vie de leur fille qui a été "difficile à accepter"

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Une femme engagée. Si elle fait la fierté de ses parents, Marie-Anne Chazel et Christian Clavier, Margot les inquiète aussi. Née en 1983 de l'amour des deux stars de la saga Les Bronzés, elle a décidé de faire carrière loin des plateaux de cinéma : dans l'humanitaire. "Elle va dans des pays très lointains, très difficiles. Je suis totalement en admiration de ses choix de vie, du courage qu'elle a pour faire ce qu'elle fait et des situations très difficiles qu'elle affronte", affirmait en 2017, dans l'émission Thé ou Café, la maman de Margot. Les années passent et celle qui s'est révélée au grand public dans la troupe du Splendid commence à se faire à l'idée que sa fille à davantage l'âme d'une aventurière que d'une citadiner. Invitée de l'émission d'Isabelle Morizet sur Europe 1, dimanche 5 septembre 2021, Marie-Anne Chazel a expliqué que sa fille était tellement prise par son travail à l'étranger qu'elle ne pourrait sûrement pas voir sa mère jouer sur scène de si tôt. "Non je pense qu'en ce moment elle est très prise dans ce qu'elle fait".

Une situation largement aggravée par la crise sanitaire. "Et puis là vous savez, on est empêtrés avec cette histoire de covid. (...) Il y a eu beaucoup de difficultés pour passer les frontières, les pays ont été fermés. Il faut des autorisations. On n'a pas les vaccins toujours partout. Pour l'instant non, mais je fais confiance, quand ça sera possible, elle viendra". En ce moment, la fille de Christian Clavier et Marie-Anne Chazel travaille (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles