"Ça m'a détruite" : les confidences de Marie-Anne Chazel sur sa rupture avec Christian Clavier

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·4 min de lecture
Getty
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Mercredi 3 novembre 2021, Christian Clavier est à l'affiche du film "Les Profs" sur TF1. L'occasion de revenir sur sa rupture avec Marie-Anne Chazel après trente ans de vie de couple. Un moment douloureux sur lequel la comédienne s'est confiée.

Pendant près de 30 ans, ils ont formé l’un des couples phares du cinéma. Ensemble, Marie-Anne Chazel et Christian Clavier ont fait rêver autant qu’ils ont fait rire dans "Les Bronzés", "Les visiteurs" ou encore "La vengeance d’une blonde". Membres cultes de la troupe du Splendid, fondée avec leurs amis Gérard Jugnot, Thierry Lhermitte, Michel Blanc, Josiane Balasko, et Bruno Moyno, le duo a plus d’une fois vécu des histoires d'amour sur les plateaux de tournage. Derrière les caméras, ils ont donné naissance à Margot en 1983. Et ce, malgré les refus de la célèbre Zézette de se marier. "On n’a jamais été mariés. Il m’a demandé en mariage deux fois, j’ai dit non deux fois. J’ai peut-être eu tort sur le moment, je ne sais pas. Ce que je voyais du mariage ne me donnait pas envie de me marier. Les gens autour de moi n’étaient pas de bons exemples, je trouvais qu’ils n’étaient pas forcément ensemble pour les bonnes raisons", a-t-elle confié à Faustine Bollaert pour Femme Actuelle.

Vidéo. Marie-Anne Chazel botte en touche en évoquant son couple avec Christian Clavier

Marie-Anne Chazel "détruite" après sa séparation

Un amour de jeunesse qui a pris fin en 2001. "Au début, évidemment, j’ai été détruite et il m’a fallu du temps pour rebondir", s’est-elle souvenue dans les colonnes du Parisien en 2019. Pour autant, ce moment douloureux qu’elle compare à un divorce lui a permis de "faire un gros travail sur moi pour apprendre à me connaître". Et pour cause : "Quand on est en couple, on se définit par rapport à l'autre. Et puis, je n'avais jamais vécu seule". Ainsi, elle a pu compter sur le soutien de ses proches : "Certains amis ont été à mes côtés, quand d'autres ont pensé qu'ils devaient choisir un camp. Ma peine n'en a été que plus grande, mais cela m'a permis de faire le tri, enfin, si l'on peut dire ça, car finalement, il s'est fait de lui-même. Heureusement, ceux qui sont restés à mes côtés ont été formidables ! Et petit à petit, j'ai commencé à aller mieux". Une expérience qui lui a permis de "beaucoup" grandir : "Quand on divorce à 50 ans, on a l'avantage d'avoir une expérience qui manque cruellement à la jeunesse (…). Divorcer m'a appris que je pouvais me débrouiller seule, que j'étais bien plus forte que je ne le croyais". "Il a fallu du temps ! J'en avais besoin pour me reconstruire et repartir sur d'autres bases".  

Vidéo. Christian Clavier et Marie-Anne Chazel : retour sur la belle histoire d'amour

Les confidences de Marie-Anne Chazel sur sa fille Margot

Si depuis, elle a gardé de "très bons rapports" avec son ex pour le bien-être de leur fille Margot, elle préfère ne pas revenir sur le sujet. Interrogée sur sa relation avec Christian Clavier par Jordan De Luxe, elle a répondu : "Ça ne m’intéresse pas d’en parler. Ma vie est ailleurs maintenant, avec Philippe". Depuis, la comédienne a retrouvé l’amour avec l’homme d’affaires Philippe Raffard. "Cela va faire 10 ans que je suis avec un homme que j'adore…”, a-t-elle déclaré à Femme Actuelle. Interrogé sur une possible union avec son compagnon, elle a répondu : "Vous voulez que je me marie ? Vous avez raison. Un jour, il faudra que j’essaie". Quant à leur fille Margot, elle se fait plus discrète que ses célèbres parents. Après avoir commencé sa carrière dans l'administration, au sein de la société de son père, elle s'est lancée dans des missions humanitaires partout dans le monde. La jeune femme a fini par s’installer au Tibet, au grand dam de sa mère. Un choix sur lequel l’actrice s’est confiée dans les colonnes de Télé-Loisirs : "Au début, c'était très difficile à accepter en tant que parents. Mais maintenant j'ai confiance, je sais qu'elle se débrouille, qu'elle est très adaptée, qu'elle connaît les gens. Elle a tout son réseau d'amis et de soutien là-bas". Avant de conclure : "J'ai un grand respect, une grande admiration pour ce qu'elle fait. Et vous savez, c'est ce qu'on apprend quand on a des enfants. C'est qu'à un moment, il faut les lâcher puis ils deviennent des adultes et puis ils font leur vie. Puis ils deviennent parents et le cycle recommence".

À LIRE AUSSI :

>> Anémone snobée par le Splendid ? Marie-Anne Chazel répond au fils de l'actrice

>> Marie-Anne Chazel et Christian Clavier : combien ont-ils eu d'enfants ?

>> Marie-Anne Chazel anéantie par la mort de sa soeur : ses rares confidences

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles