Marie Portolano ("Euro 2021") : “J’éduque mon fils pour qu’il fasse bien attention à ses copines”

·2 min de lecture

INTERVIEW - À l’occasion du lancement de l’Euro de football vendredi 11 juin 2021, l’animatrice Marie Portolano a accepté de se livrer lors d’un entretien “À la prochaine”, accordé à Femme Actuelle.

La fête du foot européen commence avec un an de retard, pandémie du coronavirus oblige. Mieux vaut tard que jamais ? Vendredi 11 juin 2021, la Turquie affronte l’Italie (un match retransmis en direct sur TF1 dès 20h50) pour lancer le coup d’envoi de l’UEFA Euro 2020. Jusqu’où iront les Bleus ? Voilà la question que se posent aujourd’hui les Françaises et les Français, qui espèrent voir l'Équipe de France ramener la coupe à la maison, surtout après la glorieuse Coupe du Monde de 2018. À l’occasion du début des réjouissances, l’animatrice Marie Portolano a accepté de se livrer lors d’un entretien “À la prochaine”, accordé à Femme Actuelle. La journaliste sportive, ex-figure emblématique de Canal+ vient tout juste de rejoindre M6, où elle animera diverses émissions.

"Les copines de mon fils ont le droit de jouer au foot !"

“Je passe assez rarement des coups de gueule, sauf quand il s’agit de gronder mon fils… et de l’éduquer, justement, à faire bien attention à ses copines, qui ont droit, oui, elles ont le droit, de jouer au foot !”, commence Marie Portolano, qui a récemment fait parler d’elle avec un documentaire brillant sur le sexisme dans l’univers du journalisme sportif, diffusé sur Canal+. Sa prochaine séance de sport, la prochaine remarque qu’elle n’acceptera plus, le prochain sportif à rencontrer, son prochain risque, son prochain combat, sa prochaine bonne action, son prochain voyage, le prochain film qu’elle veut voir au cinéma (spoiler : Mandibules, le nouveau et génial Quentin Dupieu dans lequel joue son mari et père de son fils (...)

Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles