Marie-Sophie Lacarrau : cette activité particulière dont elle ne peut pas se passer !

·2 min de lecture

Depuis le 4 janvier 2021, Marie-Sophie Lacarrau est le nouveau visage du JT de 13 heures de TF1, suite au départ de Jean-Pierre Pernaut. Le défi à relever était de taille. En seulement quelques semaines, l'aveyronnaise de 45 ans a presque réussi à faire oublier JPP. Certes, depuis sa première prise d'antenne, Marie-Sophie Lacarrau a du essuyer les critiques de certains téléspectateurs de TF1 ou un encore un terrible incident technique qui a empêché la diffusion du 13h, mais la femme de Pierre Bascoul mène sa barque avec brio et les audiences sont au rendez-vous. Elle a réuni 5,8 millions de téléspectateurs, soit 42.6% de l’ensemble du public présent devant son écran durant le mois de janvier selon nos confrères de Toutelatélé. Soit un million de personnes de plus devant le petit écran en comparaison à l'année précédente sur la même période. Et pour être toujours au top, Marie-Sophie Lacarrau à son petit secret comme elle l'a confié dans une interview à Nous Deux, en kiosque le 2 mars 2021.

"Mens sana in corpore sano" pourrait être le credo de la maman de Tim, 12 ans et Malo, 14 ans. Et pour avoir un esprit sain dans un corps sain, Marie-Sophie Lacarrau pratique avec assiduité le yoga ! "Le yoga me vide la tête et je sens que mon corps travaille énormément, que mes muscles sont sculptés en profondeur." détaille-t-elle à nos confrères. "Ça me rappelle la danse, que j'ai pratiquée pendant dix ans, qui sollicitait mon corps et l'étirait. J'en fais deux ou trois fois le week-end pour rattraper la semaine, trop chargée pour le moment pour me laisser le temps de pratiquer" ajoute cette bonne vivante.

En effet, celle qui était affublée d'un surnom moqueur sur France Télévisions, aime le sport mais aussi les plaisirs de la table et des plats pas forcément diététiques. "Quant à la nourriture, je suis très Sud Ouest: je ne dirai jamais non à un bon foie gras, un magret, un aligot saucisse... Je suis assez gourmande et j'aime les bons produits de la ferme. Je suis aussi une dingue (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite