Marie-Sophie Lacarrau en confinement : la présentatrice du 13h de France 2 donne des nouvelles rassurantes

L'épidémie de Coronavirus a éclaté en France il y a quelques jours. Alors que des mesures ont été prises par le gouvernement, les journaux télévisés ont été chamboulés. Après Jean-Pierre Pernaut sur TF1, une autre star de l’information s'est retirée de l’antenne. La présentatrice du 13 heures de France 2, Marie-Sophie Lacarrau, a décidé de se placer en confinement mardi 17 mars. Cette décision fait suite aux dernières annonces d'Emmanuel Macron, qui a acté le confinement total de la population. "Après avoir consulté, écouté les experts le terrain et en conscience, j’ai décidé de renforcer encore les mesures pour réduire nos déplacements, nos contacts au strict nécessaire. Dès demain midi et pour 15 jours au moins, nos déplacements seront fortement réduits. Les regroupements extérieurs, réunions familiales ou amicales ne seront plus permises. Seuls doivent demeurer les trajets nécessaires", a déclaré le président de la République, lors de son allocution télévisée lundi 16 mars.

⋙ "Quotidien" : les internautes choqués de voir Yann Barthès et son équipe porter des masques de protection contre le coronavirus

Par mesure de précaution, Marie-Sophie Lacarrau a donc décidé de s'éloigner des plateaux télévisés. Selon Télé-Loisirs.fr, la journaliste a été en contact ces derniers jours avec "une personne soupçonnée d'être infectée par le virus". Une information qui a été confirmée par son remplaçant Jean-Baptiste Marteau. "Marie-Sophie Lacarrau est actuellement confinée chez elle, par précaution après avoir été en contact avec une personne soupçonnée d'être contaminée par le Covid 19. Elle va bien rassurez-vous, on l'embrasse de loin, et on espère la retrouver ici d'ici une dizaine de jours", a-t-il expliqué. Sur Twitter, Marie-Sophie Lacarrau a donné des nouvelles afin de rassurer les téléspectateurs de la chaîne. "Oui, je vais bien. Merci pour tous vos messages. Et comme l’a si justement dit @jbmarteau « soyons tous responsables et solidaires ! » A très vite !", a-t-elle écrit.

(...) Cliquez ici pour voir la suite