Marilyn Manson accusé d'agression : un mandat d'arrêt émis par la police américaine contre le chanteur

·1 min de lecture

Marilyn Manson est une nouvelle fois dans le sillon de la Justice. Mardi 25 mai 2021, la police de l’État américain du New Hampshire a annoncé dans un post Facebook avoir émis un mandat d'arrêt conte le chanteur pour agression. Selon les autorités, l'artiste controversé est visé par "deux chefs d'accusation d'agression simple". Les faits seraient survenus en 2019 au Bank of New Hampshire Pavilion lors d'un de ses concerts. L'incident impliquerait un caméraman. "Aucun effort n'a été fait par lui pour revenir au New Hampshire pour répondre aux accusations en cours", précise le message de la police. La police précise que les agressions supposées ne sont "pas de nature sexuelle". Marilyn Manson, qui n'a pas commenté publiquement cette affaire, risque une peine de moins d'un an de prison, et une amende pouvant aller jusqu'à 2.000 dollars. En revanche, ce mandat d'arrêt ne concerne pas les accusations d'agressions sexuelles dont le chanteur fait l'objet depuis plusieurs années.

En effet, plusieurs femmes ont accusé la star de métal de harcèlement et de viol, dont l'actrice Evan Rachel Wood en janvier 2021. Suite à ces accusations de violences conjugales, une enquête a été ouverte. Marilyn Manson dément les faits qui lui sont reprochés et assure que ses "relations intimes (avaient) toujours été entièrement consenties". Depuis, les témoignages s'enchaînent. Le 30 avril dernier, la comédienne britannique Esmé Bianco, connue pour son rôle dans Game of Thrones, a porté plainte contre le (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite