Marine Delterme (“Alice Nevers”) : “Mes parents regardent chaque épisode de la série” - EXCLU

·2 min de lecture

Sur TF1, le juge est une femme et elle s’appelle Alice Nevers. Un personnage fort et ambitieux, à l’image de celle qui l’interprète, la comédienne Marine Delterme. A 50 ans, l’ancienne mannequin est devenu une figure phare de la Une, portée par ce programme aux audiences toujours au rendez-vous en 2020 (5,4 millions de téléspectateurs ont suivi le lancement de la nouvelle saison jeudi 22 octobre 2020). Entre les téléspectateurs et Alice Nevers, c’est donc une histoire d’amour qui dure depuis 18 ans. À l’occasion de la diffusion du final de la saison 18, jeudi 5 novembre 2020, Marine Delterme a accordé une interview à Femme Actuelle. Série, vie de famille, projets… La comédienne se confie.

Femme Actuelle : Comment allez-vous ?Marine Delterme : Ça va. Je suis confinée sérieusement depuis très longtemps, je fais très attention, y compris cet été, car je ne voulais pas que l’on rate le tournage. Je ne suis pas allée au restaurant depuis six mois ! Je suis très disciplinée.

Cela fait 18 ans que vous interprétez le rôle d’Alice Nevers… Il s’agit même de la plus longue série policière de TF1 ! Quel est votre sentiment aujourd’hui ?M.D. : Je suis très heureuse d’avoir pu tourner cet été et d’avoir pu faire le final, alors que nous avions dû arrêter à cause du Covid. Nous offrons jeudi une intrigue policière très forte. Nous sommes à Noirmoutiers dans un endroit magnifique, c’est un double épisode exceptionnel avec de la nature, du soleil... L’épisode se termine avec une décision assez forte de la part d’Alice. Du côté de ceux qui produisent et écrivent, on se demande ce que l’on veut. En 18 ans, nous avons évolué mais ce qu’il se passe aujourd’hui nous pousse à nous interroger. Pour la suite, c’est l’audimat qui décide. Nous avons arrêté l’écriture avec le Covid, mais le succès est toujours au rendez-vous, donc nous attendons. Nous nous posons les mêmes interrogations qu’à chaque fin de saison, tout est ouvert et à questionner.

Qu’avez-vous appris du personnage d’Alice Nevers (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite