Marine Le Pen : pourquoi ses enfants ne portent pas son nom ?

·1 min de lecture

Très souvent sur le devant de la scène politique, Marine Le Pen se fait plus discrète quand il s’agit de sa vie privée… Chose qui n’est pas toujours facile quand son père s’appelle Jean-Marie Le Pen, sa nièce Marion Maréchal-Le Pen et son ex-compagnon Louis Aliot. À l’occasion d’un entretien accordé à VA+, la chaîne YouTube de Valeurs Actuelles, au début d’avril 2021, elle s’est confiée sur son parcours, son héritage familial et politique, le décès de sa mère, mais aussi sur ses enfants qu’elle essaie - tant bien que mal - de protéger de sa vie publique et très médiatique. Mère d’une fille et de jumeaux (un garçon et une fille), elle a raconté : "J'ai trois enfants, qui sont aujourd'hui de jeunes adultes, que j'ai eus en dix mois et demi". Si son aînée est née en 1998, "on en était encore aux cassettes de Disney", elle a expliqué avoir vécu avec eux l’évolution des médias et notamment l’arrivée des réseaux sociaux.

Ainsi, elle a estimé ne pas avoir été "très dure dans le domaine des écrans". Bien au contraire : "Je les ai laissés plutôt, peut-être trop, aller sur les écrans". Comme de nombreuses mère, Marine Le Pen a avoué "humblement" et avec le sourire avoir cédé à la facilité des écrans et notamment de la télévision : "J’avais trop enfants qui avaient dix mois et demi d’écart. Donc inutile de vous dire que parfois la télévision m’a été d’une grande aide". "Notamment les voyages en voiture, notamment le moment où il faut préparer le dîner et qu’on a besoin d’être un minimum tranquille", (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite