Marion Bartoli : sa réponse à ceux qui l'accusent d'avoir voulu "piéger" Noël Le Graët

DOMINIQUE JACOVIDES / BESTIMAGE

Dimanche 8 janvier 2023, Noël Le Graët était invité dans l'émission Bartoli Time sur RMC. Le président de la Fédération française de football était invité pour évoquer Didier Deschamps, le sélectionneur de l'équipe de France, prolongé pour deux années supplémentaires. Le nom de Zinedine Zidane est évidemment sorti car il avait été évoqué pour remplacer l'actuel entraîneur en cas de départ. Mais la réponse du breton de 81 ans n'a pas été tendre : "Il fait ce qu’il veut, cela ne me regarde pas. Je ne l’ai jamais rencontré et on n’a jamais envisagé de se séparer de Didier Deschamps. Je n’en ai rien à secouer, il peut aller où il veut, dans un club, il en aurait autant qu’il veut en Europe, un grand club. Une sélection, j’y crois à peine en ce qui me concerne". Des propos qui ont suscité une vive polémique, obligeant notamment Kylian Mbappé, star des Bleus à prendre la parole sur son compte Twitter. Suite à cela, de nombreuses langues se sont déliées et Noël Le Graët a été mis à l'écart de la FFF, à cause également de plaintes pour harcèlement moral et sexuel.

Au cœur d'une importante polémique, Noël Le Graët s'était défendu assurant qu'il avait été quelque peu piégé par Marion Bartoli et son équipe : "J’ai accordé un entretien à RMC que je n’aurais pas dû accorder, car il cherchait la polémique en opposant Didier à Zinédine Zidane, deux monuments du football français" avait-il assuré dans son communiqué de presse. Des propos que Marion Bartoli a totalement réfutés. Dimanche 15 janvier (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite