Marion Cotillard émue aux larmes aux côtés de Penélope Cruz, la Française récompensée pour sa carrière au Festival de San Sebastián (PHOTOS)

·1 min de lecture

Une belle carrière saluée. Marion Cotillard a eu le privilège de recevoir, ce vendredi 17 septembre, le prix Donostia lors de la cérémonie d'ouverture du 69ème Festival international du film de San Sebastián. Toute de noir vêtue, l'actrice française a reçu la prestigieuse statuette qui récompense l'ensemble de sa carrière. Et c'est l'actrice espagnole Penélope Cruz elle-même qui lui a décerné ce prix, comme vous pouvez le voir dans notre diaporama. Marion Cotillard n'a pas pu s'empêcher de laisser couler quelques larmes d'émotion face à cette reconnaissance du cinéma international.

En recevant cette distinction, l'actrice oscarisée en 2007 pour le film La Môme, d'Olivier Dahan, dans lequel elle a campé le rôle d'Édith Piaf, marche dans les pas de célèbres personnalités qui ont eu l'honneur, avant elle, de soulever la statuette. Ce fut par exemple le cas de Lauren Bacall, Antonio Banderas, Michael Douglas, Julia Roberts, Meryl Streep, ou encore des Françaises Catherine Deneuve, Isabelle Huppert et Agnès Varda.

Ce prix honorifique récompense donc une carrière déjà brillante. Marion Cotillard a en effet joué sous la houlette de cinéastes prestigieux, comme Christopher Nolan, Steven Soderbergh, Nicole Garcia, les frères Dardenne, Xavier Dolan ou encore récemment Leos Carax, pour lequel l'actrice a interprété le rôle de la cantatrice Ann dans le film Annette, aux côtés d'Adam Driver. C'est d'ailleurs lors de la promotion de ce long-métrage musical que Marion Cotillard avait évoqué son (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

"J’ai trouvé une nouvelle vocation" : Alessandra Sublet ravie de ses débuts en tant qu’actrice, elle se voit déjà dans une comédie romantique
Polémique : après Vanessa Paradis, le producteur de la pièce Maman se justifie sur les places à 98 euros
Jamie (Prime Video) : l’histoire vraie de l’ado qui rêvait de devenir Drag queen
Sophie Marceau (Le Monde ne suffit pas) : "Je n'avais pas les bonnes mensurations pour jouer la James Bond girl"
Jean-Christophe & Winnie (Gulli) : d'où vient Winnie, l'adorable ours de l'univers Disney ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles