Marlène Schiappa : le jour où elle a dû être exfiltrée d’un magasin avec sa fille

·1 min de lecture

Si de nombreuses stars ont souvent témoigné de la difficulté à protéger leur vie privée, il en est parfois de même pour des hommes – et femmes – politiques. C’est en effet ce qui est arrivé à Marlène Schiappa, mise sur le devant de la scène lorsqu’elle était ministre de l’égalité femmes-hommes. Aujourd’hui ministre déléguée chargée de la citoyenneté, la femme politique est intervenue dans le podcast Parents d'abord de Télé Loisirs pour raconter son quotidien de maman et de femme active, qui est scrutée au quotidien. Et lorsqu’elle a été interrogée sur la manière dont sa notoriété a pu bouleverser la vie de ses deux filles, de 9 et 13 ans et demi, dont elle refuse de dévoiler les prénoms, la ministre a livré une étonnante anecdote. En effet, si ses filles vivent plutôt bien sa célébrité, elles ont pu vivre quelques moments… étonnants. "À l'école, les autres enfants sont plutôt bienveillants avec mes filles. Elles ont des copains qui suivent ce que je fais. C'est plutôt cool et bienveillant, car je suis engagée et ils voient qu'il y a un engagement. Après, il nous est arrivé de nous faire courser par un paparazzi avec ma fille". Elle raconte alors en détail cet épisode déstabilisant.

"On était en train de faire des courses de Noël dans un grand magasin. J'ai un officier de sécurité (comme tous les ministres) qui me dit : ‘Il y a quelqu'un devant le magasin avec un appareil photo avec un gros zoom’". Mais la jeune maman ne comprend immédiatement : "Je lui réponds : ‘Et alors, il vit (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite