Marlène Schiappa recadrée par Emmanuel Macron en plein conseil des ministres

·1 min de lecture

Mercredi 22 avril 2021, le conseil des ministres a été… houleux. Entre Emmanuel Marcron et Marlène Schiappa le ton est très vite monté, et pour cause. Bien décidé à mettre en place des "états généraux de la laïcité", la ministre déléguée chargée de la Citoyenneté aurait omis d’évoquer son projet avec le président de la République. Visiblement bien remontée contre sa collaboratrice, le chef de l’Etat ne se serait pas gêné pour la recadrer. "On n'a pas besoin de colloque, de forum ou de je ne sais quoi. Si c'est pour regarder le film de Caroline Fourest sur Tariq Ramadan, on l'a déjà vu, on a bien compris", l’aurait-il sèchement recardé. Selon BFM TV, il aurait conclu l'échange par : "Les Français s'en fichent et moi aussi".

Pour rappel, les "états généraux de la laïcité" visent à proposer des colloques d’associations, d’universitaires et autres personnalités pour tenter d’intéresser les jeunes à la question de la laïcité et en débattre. La mère de famille a essayé de se justifier auprès de nos confrères : "Le président a toujours été clair sur le fait que sa priorité est l'application de la loi que la majorité a votée et la formation de tous à la laïcité". Avant de poursuivre : "Je m’y emploie et je recevrai mardi les conclusions d’un rapport sur ce sujet précis. Je suis la feuille de route que le président de la République et le Premier ministre m’ont donnée".

Marlène Schiappa ne manque pas d’idées et de propositions pour améliorer le quotidien des Français. Au début du mois (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite