Marmite norvégienne : cette technique de cuisson permet de faire de grosses économies d'énergie

IStock/frantic00

En ces temps de crise énergétique, tous les conseils sont bons pour faire des économies. Zoom sur la marmite norvégienne, une technique qui permet de réduire considérablement la consommation d'énergie lorsque vous cuisinez.

Les Français font face à l'augmentation des prix de l'énergie depuis de nombreux mois. Pratique, économique et facile à fabriquer, la "marmite norvégienne" fait aujourd'hui de nombreux adeptes. Cette méthode de cuisson permet de cuire les aliments avec très peu d'énergie grâce à une technique bien rodée : isoler son plat pour en garder la chaleur.

Découvrez l’astuce pour faire des économies d’énergie en cuisant vos pâtes !

Une marmite norvégienne est une sorte de caisson qui vous permettra de cuire vos aliments par inertie. Il s'agit d'une boîte isolante surmontée d'un couvercle qui vous permet de cuire vos plats en sauce à feu doux pendant plusieurs heures.

Interrogés par Brut, Alizée et Yoann, deux fervents utilisateurs de la marmite norvégienne, expliquent le processus de cuisson : "On prend une grosse cocotte en fonte, on met toute notre préparation dedans, on laisse bouillir pendant 10 minutes, un quart d'heure, et ensuite on met dans la marmite… Et on referme avec le couvercle. Et si le plat doit cuire deux heures sur le feu, eh bien on va le laisser 6 heures dans notre cocotte. On va le sortir, ce sera encore chaud et on pourra manger."

Le principe d'une cuisson à l'aide d'une marmite norvégienne est de démarrer la cuisson de votre plat dans une cocotte bien hermétique. Vous placerez ensuite votre cocotte dans votre marmite norvégienne et vous laisserez mijoter le tout, ce qui permet de réduire considérablement les temps de cuisson. Toujours auprès de nos confrères de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

VIDÉO - L'appétit pour les couteaux de cuisine japonais aiguisé par la pandémie