Marronnier d'Inde

·1 min de lecture

Présentation du marronnier d'Inde

Voici un arbre que nous connaissons bien : le marronnier d'Inde (Aesculus hippocastanum L.) borde fréquemment nos avenues et est une figure familière de nos paysages. Il est originaire non pas d'Inde, mais du nord de la Grèce et de l'Empire ottoman, et fut introduit en Europe au XVIe siècle. Dès 1670, acclimaté au climat français, le marronnier d'Inde sert déjà d'arbre d'ornement dans les rues de Paris ! Sa graine, le marron d'Inde, n'est pas comestible et ne doit pas être confondue avec la châtaigne, fruit du châtaigner ! Elle peut même se révéler toxique, d'où l'intérêt de bien encadrer sa prise, car le marron d'Inde recèle aussi des propriétés bienfaisantes connues de longue date.

Propriétés et bienfaits du marronnier d'Inde

Le marron d'Inde contient deux substances actives, l'escine et l'esculine. Si la première est particulièrement recherchée pour ses propriétés, la seconde est un anticoagulant puissant et toxique qui doit être évité. L'escine, quant à elle, est utilisée de longue date dans le traitement des problèmes veineux et son efficacité est étayée par de nombreuses recherches. Le marronnier d'Inde est même reconnu par des instances internationales telles que l'OMS (Organisation mondiale de la santé) comme un remède naturel à l'action veinotonique efficace.

Utilisation du marronnier d'Inde

Le marronnier d'Inde est traditionnellement utilisé pour traiter les symptômes de l'insuffisance veineuse (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Achillée millefeuille
Avoine
Shiitake
Raifort
Chardon-marie
Caroube

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles