Marseille : un « permis de visite » expérimenté cet été au cœur du parc national des Calanques

Véritable trésor national, le parc national des calanques de Marseille, est depuis des années, prisé par les touristes en été. Au total, ce sont plus de 1 500 personnes qui foulent le sol de la calanque de Sugiton, chaque jour durant les grandes vacances. Seulement voilà, l'état du site se détériore peu à peu : « Il y a un vrai problème d'érosion sur ce site qui a un peu de terre, pas que de la roche, et des pins notamment sont en danger de déchaussement », a confié un porte-parole du parc à nos confrères de l'AFP. Comme l'explique Geo.fr, la calanque de Sugiton est menacée par la présence des randonneurs qui empruntent « d'autres passages dans la pinède, ce qui a un effet désastreux sur la végétation ». Si un chemin a depuis été délimité et redéfini à l'aide de poteaux, cela ne suffit tout de même pas. Pour « ne pas perdre totalement ce paysage », et garantir un espace vert exceptionnel, le parc national a déclaré mettre en place, entre fin juin à fin août, un système de quota.

À découvrir également : PACA ou Nouvelle Aquitaine ? Voici la région la plus populaire auprès des Français pour les vacances d'été 2022

Entre 400 et 600 permis seront remis par jour

Ce quota, sous forme de « permis de visite » sera délivré après une inscription sur la plateforme en ligne. Selon Le Parisien, près de 400 à 600 permis seront délivrés par jour ! Pour contrôler ce dispositif, des gardes seront disposés à deux...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles