Marthe Mercadier est morte à l'âge de 92 ans : la comédienne souffrait d'une terrible maladie

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le monde culturel est en deuil. Marthe Mercadier, actrice vedette du théâtre de boulevard, est morte à l'âge de 92 ans, révèle l'AFP mercredi 15 septembre 2021. La comédienne avait été hospitalisée une semaine auparavant au centre de soins palliatifs de Puteaux, dans les Hauts-de-Seine. "Ma maman s'est éteinte ce matin vers 5 heures. Elle souffrait de la maladie d'Alzheimer depuis plusieurs années. Je l'ai accompagnée jusqu'au bout", a annoncé sa fille, Véronique Néry, à nos confrères.

Marthe Mercadier, née le 23 octobre 1928 à Saint-Ouen, en Seine-Saint-Denis, avait découvert l'univers du spectacle dès sa plus tendre enfance. En effet, à l'âge de 5 ans, elle avait passé une audition pour danser avec Joséphine Baker, grâce à son grand-père, alors président de la Société des Auteurs. Au cours de son brillant parcours professionnel, elle a côtoyé les plus grands noms du cinéma français, à l'instar de Louis de Funès, Michel Roux, Jean Poiret ou encore Michel Galabru. Sur les planches, le public l'a découverte dans des pièces de renom, telles que Tartuffe de Molière, en 1960 et La Puce à l'oreille, signée Georges Feydeau, en 1950. Sur le petit écran, elle a donné la réplique à Jean Poiret, Jean-Pierre Darras et Pierre Mondy, dans L'Hôtel du libre échange de Feydeau, en 1979. C'est grâce à l'émission Au théâtre ce soir, diffusée de 1966 à 1986 sur l'ORTF puis TF1, que Marthe Mercadier est devenue si populaire.

Marthe Mercadier avait épousé le comédien Gérard Néry, en 1952, avant leur (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles