Martin Blachier devenu riche grâce au Covid ? Il s'explique

En mars 2020, dans une allocution aux Français, Emmanuel Macron annonçait le premier confinement lié à la crise du coronavirus. Tout au long de la pandémie, des médecins et autres spécialistes ont ensuite donné leur avis sur les plateaux de télévision. Il y a eu Gérald Kierzek, mais aussi Martin Blachier, médecin de santé publique et épidémiologiste. Plusieurs fois, il a fait des apparitions dans des émissions telles que Touche pas à mon poste ou sur le plateau de CNews. Ainsi, au fil du temps, il est devenu une personnalité médiatique, ne mâchant pas ses mots sur des sujets comme le Pass vaccinal ou le port du masque à l'extérieur. Une omniprésence médiatique et des propos controversés qui lui ont attiré des critiques de la part de ses confrères, comme il le confiait à Télé-Loisirs le 22 décembre 2021. "C'est vrai qu'il y a eu un phénomène de rejet vis-à-vis de moi à un moment. Mais c'est aussi le jeu. Je pense qu'au bout d'un moment, les gens ont compris qu'il y avait du travail derrière. À partir de la 3e vague, les gens ont compris qu'il y avait une science et pas juste du blabla", confiait-il. Il est même devenu une "persona non grata" sur BFMTV, d'après un article publié par Marianne le 16 décembre 2021.

Mercredi 11 mai 2022, le site Capital a publié une enquête exclusive sur Martin Blachier intitulée "Les bonnes affaires du médiatique docteur Blachier". Nos confrères se sont intéressés à la société appartenant au médecin, Public Health Expertise dont les chiffres ont grimpé (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles