Martin Gore dévoile le clip de “Howler”

Juliette Poulain
·1 min de lecture
Le clip
Le clip

Aux prémices d'un ep à venir, Howler accueille celles et ceux qui veulent emprunter les chemins sinueux d'une bâtisse électro érigée par Martin Gore. Avec des textures sonores indus agrémentées de mélodies synth pop, certainement inspirées par son groupe Depeche Mode, le morceau trouve sa source… dans les singes. Gore explique dans un communiqué : “Le premier titre que j'ai enregistré avait un son qui n'était pas humain. Ça ressemblait à un son de primate. J'ai donc décidé de l'appeler ‘Howler’, d'après un singe” avant d'ajouter : “J'aime bien l'idée de brouiller la frontière entre singes et humains”.

La planète des singes

Entre une flopée de bananes volantes et de singes en costard qui groovent sur la pulsion du beat, le clip réalisé par NYSU (Bastille, New Order) déclenche forcément un rictus avant de tourner au cauchemar. Dans un communiqué, le réalisateur poursuit la pensée de Gore : “A la première écoute de ‘Howler’, il y avait le sentiment d'être dans le cerveau d'un singe, dans sa conscience. C'était brutal et primitif mais, en même temps, si intelligent et tellement humain. La vidéo tente de refléter ça, ce moment précis où les singes ont évolué vers l'homme ou peut-être quand les humains ont régressé vers la forme animale”.

Monkey gone to Heaven

Dans le sillon de MG, sorti en 2015, The Third Chimpanzee contracte cinq morceaux ins

Lire la suite sur lesinrocks.com